Un lien entre la taille du cerveau et la taille du ventre serait établi

  11 Janvier 2019    Lu: 925
Un lien entre la taille du cerveau et la taille du ventre serait établi

Alors que les scientifiques essaient de prouver si la taille du cerveau influence le niveau intellectuel de l’individu, un autre lien a été découvert par des chercheurs européens: plus une personne est lourde, plus le cerveau est petit.

Une équipe de scientifiques européens a établi un lien entre l'obésité et la taille du cerveau: plus vous pesez lourd, moins votre cerveau est volumineux, selon l'étude publiée dans le magazine médical Neurology.

Les scientifiques ont mené une expérience ayant impliqué plus de 9.600 bénévoles âgés de plus de 55 ans dont 19% étaient en surpoids.

Au début, des scientifiques ont mesuré l'indice de masse corporelle (IMC) des bénévoles ainsi que la proportion des cuisses et le tour de taille. Puis, des scientifiques, à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique, ont identifié la quantité des substances blanche et grise dans le cerveau de chacun des bénévoles.

Les participants de l'expérience ont également indiqué leur relation au tabagisme, la fréquence de leurs activités sportives, le niveau de la pression sanguine et leur âge.

Il s'est avéré que chez les personnes dont l'IMC dépassait les normes, la taille du cerveau était inférieure à celle des autres personnes qui pèsent moins et font plus de sport.

La substance grise participe aux processus de contrôle des muscles, d'autocontrôle et à la perception. Elle se trouve dans le cortex du cervelet, les grands hémisphères et les structures profondes du cerveau.

Auparavant, des scientifiques allemands ont prouvé que le manque de sommeil aurait un lien direct avec le surpoids. Après avoir mené une expérience avec 32 volontaires, ils ont découvert que les personnes qui ne dormaient pas assez pouvaient faire des excès alimentaires et, par conséquent, devenir obèses.

Sputnik


Tags: cerveau