L'ambassade d'Azerbaïdjan à Ottawa a protesté auprès du sénateur et député canadiens

  30 Octobre 2020    Lu: 296
 L

"Nous condamnons fermement les discours du sénateur du Parlement canadien, Leo Housakos et du membre du Parlement local de l'Ontario, Gurratan Singh, à la Chambre des communes."

C'est ce qui ressort d'un communiqué de l'ambassade d'Azerbaïdjan au Canada.

"Malheureusement, les deux discours soutiennent la politique de génocide et de crimes de guerre contre le peuple azerbaïdjanais, ainsi que contredisent les lois du Canada et de l'Azerbaïdjan", indique le communiqué.

Gurratan Singh et Leo Housakos ignorent les droits fondamentaux démocratiques et humains de plus d'un million de PDI et de réfugiés déplacés des territoires occupés de l'Azerbaïdjan.

Les actions agressives des Arméniens violent les normes et principes fondamentaux du droit international, les exigences des résolutions 822, 853, 874 et 884 du Conseil de sécurité de l'ONU.

L'armée arménienne continue d'utiliser des bombes à fragmentation, tuant et blessant des centaines de civils et détruisant des infrastructures civiles et éducatives, et utilisant ces armes pour tirer sur des localités éloignées de la zone de conflit.

En continuant à enfreindre le cessez-le-feu, l’Arménie préfère les méthodes de guerre brutales et démontre une fois de plus sa réticence à respecter le cessez-le-feu.

À ce jour, 91 civils au total, dont des enfants, des femmes et des personnes âgées, ont été tués, et 392 civils ont été hospitalisés avec de graves blessures.

Nous prions pour les victimes innocentes qui ont perdu la vie à Gandja, Berdé, Terter et dans d'autres villes d'Azerbaïdjan, et exhortons tous les membres de la société canadienne, y compris les parlementaires, à élever la voix en signe de protestation."

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Canada   Karabagh