L'Arménie envoie des prisonniers au combat

  30 Octobre 2020    Lu: 410
 L

L'armée arménienne est actuellement dans une situation désespérée. Le pays occupant a subi de lourdes pertes sur le champ de bataille et la plupart des militaires arméniens survivants ont posé leurs armes et ont pris la fuite.

Incapables de trouver des soldats pour envoyer au front, les dirigeants arméniens impliquent des personnes malades, des personnes âgées, des femmes et des enfants, ainsi que les prisonniers dans la guerre.

L'armée arménienne, détruite par les forces armées azerbaïdjanaises, a déjà commencé à recruter des femmes. Artsrun Hovhannisyan, porte-parole du ministère arménien de la Défense, a déclaré ce vendredi qu’un peloton de femmes avait déjà été créé dans le pays.

Les autorités arméniennes envoient des prisonniers au combat, a fait savoir le porte-parole du Parquet général de l'Arménie, Arevik Khachatrian.

"Au 28 octobre, la détention de 12 prisonniers a été annulée et 4 autres ont été libérées sur parole. Tous iront volontairement au front", a-t-il dit.

Azvision.az


Tags: Karabagh   guerre