L'UNICEF fait une déclaration sur les enfants tués dans l'agression militaire arménienne

  28 Octobre 2020    Lu: 306
 L

L’UNICEF a fait une déclaration appelant une fois de plus à une cessation immédiate et complète des hostilités dans le conflit du Haut-Karabagh afin qu’aucune vie d’enfant ne soit plus perdue.

"Narin, 10 mois; Madina, 1 an; Aysou, 8 ans; Viktoria, 9 ans; Chahriyar, 13 ans; Arthur, 13 ans; Farid, 14 ans; Fidan, 15 ans; Nigar, 15 ans; Orkhan, 16 ans. Voici les noms et âges de 10 enfants qui ont été tués au cours d'un mois de combats dans et au-delà de la zone de conflit du Haut-Karabagh. Les noms d'un garçon de 11 ans et d'une fille de 12 ans n'ont pas été dévoilés", dit la déclaration.

"Plus de 130 000 personnes ont été déplacées, 76 écoles et jardins d'enfants endommagés et une maternité bombardée. D'innombrables enfants sont marqués par l'impact psychologique de l'exposition quotidienne aux roquettes et aux missiles dans les zones civiles", indique le communiqué.

"Pour les enfants, c'est le bilan horrible de quatre semaines de combats et de trois cessez-le-feu jusqu'ici non respectés", lit-on dans le communiqué.

Azvision.az


Tags: UNICEF   Karabagh