Le cofondateur de Wikipedia lance WT:Social, une alternative à Facebook et Twitter

  19 Novembre 2019    Lu: 790
  Le cofondateur de Wikipedia lance WT:Social, une alternative à Facebook et Twitter

Le lancement du nouveau réseau social s’est fait dans le quasi silence.

C’est une publication parue sur Twitter le 6 novembre dernier qui permet de se faire une idée de la période à laquelle il a eu lieu : « Mon nouveau réseau social https://wt.social compte maintenant plus de 25 000 membres et ce nombre ne cesse de croître. C'est une croissance de 23 500 en une semaine. »

En avril 2017, Jimmy Wales a procédé au lancement de WikiTribune, un média inspiré du modèle de Wikipedia et destiné à lutter contre la propagation de fausses nouvelles sur Internet. WT:Social en est une espèce de redite.

« C'est une évolution du concept de WikiTribune car j'ai réalisé que le problème des fake news et du contenu de faible qualité concerne autant les réseaux sociaux (Facebook et Twitter en particulier) que les sites de nouvelles », explique-t-il.

Ainsi, WT:Social se veut être à l’opposé de Facebook et Twitter en ce qui concerne la qualité des contenus proposés et le modèle d’affaires.

« Au fur et à mesure que les réseaux sociaux se sont développés, ils ont aussi amplifié les voix des mauvais acteurs à travers le monde. Les fausses nouvelles ont influencé les événements mondiaux, et les algorithmes ne s'intéressent qu'à "l'engagement" et au maintien de la dépendance des gens à des plateformes sans substance.

WikiTribune veut être différent. Nous ne vendrons jamais vos données. Notre plateforme survit grâce à la générosité des donateurs individuels pour assurer la protection de la vie privée et l'absence de publicité dans votre espace social.

Nous vous donnerons les moyens de faire vos propres choix quant au contenu qui vous est offert et de modifier directement les titres trompeurs ou de signaler les messages qui posent problème.

Nous favoriserons un environnement où les mauvais acteurs seront éliminés parce que c'est la chose à faire et non parce que cela affecte nos résultats financiers de façon soudaine.

Mais cela ne fonctionnera qu'avec votre aide. Alors, rejoignez-nous dès aujourd'hui et aidez-nous à changer le paysage des médias sociaux », lit-on sur la page d’accueil de la plateforme.

Donc au sein de WT: Social, pas de publicités et pas d’exploitation des données personnelles à des fins commerciales, mais des contenus que Jimmy Wales qualifie d’enrichissants pour les utilisateurs.

« Ma motivation principale est que vous pensiez : OK, c’est significatif. Ça m'a aidé à apprendre, à grandir, à devenir une meilleure personne d'une certaine façon. Cela aide le monde à être meilleur », insiste-t-il.

L’inscription à la plateforme place l’utilisateur dans une liste d’attente de membres. Le paiement d’une souscription permet d’obtenir ledit statut, ce qui permet de profiter de la totalité des fonctionnalités offertes dont celle de publier des contenus. La souscription est payable à une fréquence mensuelle (12,99 USD/mois) ou annuelle (100 USD/an). Un autre moyen d’obtenir le statut de membre est d’inviter des tiers à l’aide de liens fournis au sein de l’interface.

WT:Social présente une interface plutôt sobre, qui se compose d’un simple flux dont le contenu est, pour le moment, uniquement composé d’actualités et des commentaires laissés par les utilisateurs.

« Veuillez accepter mes excuses pour le fait que l'interface soit aussi basique pour le moment. Nous n'avons pas levé de fonds afin de garder la main sur certaines orientations en matière de créativité. Vous pouvez poster dans n'importe quelle langue, mais l'interface est uniquement en anglais », explique Jimmy Wales.

WT:Social compte déjà près de 100 000 utilisateurs et 77 000 autres sont sur la liste d’attente. Le projet s’appuie sur une équipe composée de deux développeurs, d'un administrateur de communauté et du fondateur.

Dans la filière alternatives à Facebook, WT:Social fait suite à OpenBook. Les détails du projet ont fait l’objet d’annonce à mi-parcours de l’année précédente.

Source: developpez.com


Tags: wikipedia   WT:Social   facebook   twitter   JimmyWales