Pourquoi certaines personnes se contentent de quelques heures de sommeil par nuit

  23 Octobre 2019    Lu: 358
Pourquoi certaines personnes se contentent de quelques heures de sommeil par nuit

Nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil. Certaines personnes se contentent de 5 heures par nuit tandis que d’autres ont besoin de leurs 8 heures réglementaires pour se sentir totalement reposées.

Une différence qui n’est pas due au hasard, mais qui serait en réalité inscrite dans nos gènes, comme l’ont découvert des scientifiques américains.

Des chercheurs de l’Université de Californie ont découvert que les personnes qui dorment peu la nuit possèdent une anomalie spécifique dans leur ADN. Grâce à cette dernière, ils n’éprouvent donc pas de sautes d’humeur, de problèmes de mémoire et de concentration, ou de fatigue physique après une courte nuit de sommeil.

Mutation génétique
Pour cette étude, la biologiste Ying-Hui Fu et son équipe ont examiné l’ADN d’un père et d’un fils qui dorment respectivement 6 et 4 heures par nuit en moyenne. Ils ont ainsi découvert qu’ils avaient tous deux une certaine mutation génétique qui leur permet de supporter ces courtes nuits de sommeil.

Ensuite, les scientifiques ont intégré cette même mutation génétique chez des souris, et ont constaté que ces dernières avaient elles aussi besoin de moins de sommeil, possédaient une meilleure mémoire, et ne souffraient d’aucun effet néfaste après quelques heures passées à dormir.

Plus d’énergie
“Ces personnes dorment plus efficacement”, explique la biologiste dans la revue Scientific American. “Quelle que soit la fonction du sommeil pour nous, il nous faut huit heures [pour nous sentir reposés]. Mais eux, seules quatre ou six heures leur suffisent. Si nous pouvons comprendre pourquoi ils sont plus efficaces dans leur sommeil, nous pourrons utiliser ces connaissances pour aider tout le monde à dormir plus efficacement”. 

Les personnes possédant cette mutation génétique seraient également plus optimistes, plus actives et plus polyvalentes que les autres. “Ils aiment être constamment actifs. Ils ne perdent pas leur temps à rester assis”, ajoute Ying-Hui Fu. 

Petit ou gros dormeur?
De manière générale, la plupart des gens dorment moins que ce dont leur corps a besoin. Ce déficit de sommeil affecte ensuite leur mémoire, leurs performances, et leur état de santé général. Et si beaucoup pensent qu’ils peuvent s’en tirer avec cinq heures de sommeil en semaine, et tout rattraper le week-end, c’est totalement faux. “Votre perception est faussée, vous ne savez donc pas vraiment que vos performances ne sont pas aussi bonnes”, explique encore la biologiste. “Les gens pensent qu’une quantité de sommeil suffisante n’a pas d’importance. Mais en fait, si. Si vous les testez, ça devient évident”.

Quant à savoir si vous êtes un petit ou un gros dormeur, analysez la manière dont vous dormez durant les week-ends ou les vacances. Selon Jamie Zeitzer, professeur au département de psychiatrie et des sciences du comportement de l’Université de Stanford, “si vous dormez plus quand vous en avez l’occasion, c’est généralement le signe que vous avez besoin de plus de sommeil”.

Source: 7sur7.be


Tags: sommeil