Les premiers symptômes d’Alzheimer non liés à la mémoire dévoilés par des médecins

  21 Septembre 2019    Lu: 592
Les premiers symptômes d’Alzheimer non liés à la mémoire dévoilés par des médecins

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre Alzheimer, des spécialistes de l’Institut national du vieillissement des États-Unis dévoilent les premiers signes de l’apparition de la maladie dont l’orientation dans l’espace, les troubles de la vue et du raisonnement logique.

Le ralentissement de la pensée, les problèmes d’orientation spatiale et de vue pourraient témoigner de l’apparition de la maladie d’Alzheimer, entraînant le déclin des capacités intellectuelles, préviennent des chercheurs de l’Institut national du vieillissement (National Institute on Aging) des États-Unis.

Pour la plupart des personnes concernées, les stades précoces de la maladie d’Alzheimer se manifestent par des symptômes cognitifs qui ne sont pas liés directement à la mémoire. Selon les neurologues, «le choix de mots corrects, les problèmes de vue, l’orientation dans l’espace, la capacité de raisonner logiquement et la prise de décisions» sont souvent affectés en premier lieu.

Facteurs de risque

Être âgé de 65 ans et plus est le principal facteur de risque pour la détérioration mentale, estiment les médecins. Parmi les déclencheurs d’Alzheimer, ils nomment également l’hérédité, le mode de vie d’une personne et l’environnement, en précisant toutefois que l’impact de chaque facteur serait individuel.

De plus, les spécialistes états-uniens contestent la nécessité vitale du sport pour le bien-être cognitif. «Il n’y a pas de preuves permettant de recommander les activités physiques comme moyen de prévenir la démence causée par Alzheimer», constatent-ils, en rappelant toutefois les avantages d’un mode de vie actif pour la santé en général.

Avec Sputnik


Tags: Alzheimer