Migrants en Méditerranée: accord pour accueillir les 49 migrants à Malte

  09 Janvier 2019    Lu: 606
  Migrants en Méditerranée: accord pour accueillir les 49 migrants à Malte

Le Premier ministre maltais Joseph Muscat a annoncé mercredi qu'un accord avait été trouvé avec d'autres membres de l'UE pour que les 49 migrants présents à bord de deux navires humanitaires au large de l'île puissent y débarquer.

Malte a autorisé les navires d'ONG allemandes Sea-Watch 3 et Sea-Eye, qui hébergent 49 migrants à leur bord depuis près de trois semaines, à accoster à La Valette, a annoncé mercredi 9 janvier le Premier ministre Joseph Muscat.

Cette autorisation délivrée par les autorités maltaises fait suite à un accord passé avec d'autres pays membres de l'Union européenne pour accueillir ces migrants, qui seront répartis entre huit États.

Le Sea-Watch 3 a sauvé en mer 32 personnes au large de la Libye le 22 décembre, et le Sea-Eye 17 autres personnes le 29 décembre.

Les bateaux étaient dans les eaux maltaises depuis plusieurs jours dans l'attente qu'un port sûr puisse leur ouvrir ses portes.

Les migrants seront répartis entre l'Allemagne, la France, le Portugal, l'Irlande, la Roumanie, le Luxembourg, les Pays-Bas et l'Italie, a précisé M. Muscat.

Une dizaine de pays européens s'étaient dits prêts à accueillir les 49 migrants ballottés en Méditerranée, certains depuis plus de deux semaines, mais Malte exigeait un accord "global" qui incluait 249 migrants que ce petit pays avait secourus et accueillis ces derniers jours.

"Malte n'a jamais fermé ses ports et reste un port sûr. Nous voulons simplement que tous respectent les règles internationales que nous n'avons pas créées, nous", a déclaré Joseph Muscat.

Avec Reuters et AFP


Tags: migrant   Méditerranée   Malte