Mexique: des policiers soupçonnés d'avoir attaqué des migrants

  11 Décembre 2018    Lu: 700
Mexique: des policiers soupçonnés d

Des policiers de l'Etat de Veracruz, dans l'est du Mexique, sont soupçonnés d'avoir participé avec des délinquants à une attaque contre des migrants qui a fait un mort et trois blessés, a annoncé aujourd'hui le parquet de cet Etat.

L'attaque a eu lieu samedi matin lorsque des hommes ont ouvert le feu sur un camion à bord duquel se trouvait un groupe de migrants près de la localité de Juan Rodriguez Carla, à environ 500 kilomètres de Mexico, a indiqué le procureur de Veracruz, Jorge Winckler Ortiz. "Un groupe de délinquants pourrait avoir participé" à l'attaque "et la participation de certains membres de la police n'est pas exclue", a déclaré le procureur.

Le camion a été la cible de tirs effectués par "des personnes vêtues de noir et cagoulées" et qui disposaient d'"un véhicule portant des marques de la police", selon un rapport des autorités locales que l'AFP a pu consulter. Une femme de nationalité guatémaltèque a été tuée et trois autres migrants, dont un enfant de trois ans, ont été blessés. L'ouverture d'une enquête sur la participation éventuelle de policiers à cette attaque découle des témoignages des migrants du groupe.

"C'est ce qu'ils ont dit et c'est sur cela qu'une enquête est en cours", a déclaré à l'AFP le vice-consul du Guatemala au Mexique, Pablo Alejandro Molina Leonardo. Les autorités mexicaines ont accordé des visas à titre humanitaire à huit personnes qui avaient survécu à l'attaque, a indiqué le diplomate. L'Etat de Veracruz est l'un des plus violents du Mexique en raison de la présence de cartels de la drogue. De nombreux Centraméricains fuyant la pauvreté et la criminalité qui règnent dans leurs pays traversent régulièrement le Mexique pour tenter d'entrer aux Etats-Unis.

AFP


Tags: Mexique   migrants