Les jus de fruits en bouteille sont des bombes de sucre

  16 Juillet 2018    Lu: 478
Les jus de fruits en bouteille sont des bombes de sucre

Vous pensez que boire un jus de fruits vaut mieux que de boire un soda ? En principe oui, mais gare aux produits industriels. Le magazine « 60 millions de consommateurs » s’est intéressé à différentes bouteilles de grandes marques. 

Dans certaines, les doses de sucre dépassent les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. 

Des jus pas vraiment innocents 
Les jus de fruits, de légumes et autres smoothies donnent l’impression d’être des produits sains et nutritionnellement intéressants par leur apport en vitamines. Mais ce sont des produits transformés avec parfois des ajouts d’additifs.

Dans ces boissons, le sucre peut être présent sous trois formes saccharose, fructose ou glucose. Le magazine cite par exemple le smoothie de la marque Innocent, c’est un jus "anti-oxydant" fabriqué à base de citron vert et de graines de lin. On trouve 27,5 grammes de sucre dans un verre de 25 centilitres. L’Organisation mondiale de la santé recommande pourtant de limiter la consommation de sucre à 25 g par jour. A titre de comparaison, le célèbre Coca-Cola contient un gramme de sucre en moins (26,5 g).

Des fruits souvent à problème
Dans ce type de boisson, le choix des fruits pose problème, ils sont souvent très calorique comme les bananes ou le raisin. La comparaison avec les sodas est encore plus frappante pour le jus de pamplemousse de la marque Joker, il contient 50% de sucre en plus par rapport au Schweppes Agrum’.

Quant aux eaux aromatisées, elles sont elles aussi trop riches en sucre : l’Evian framboise verveine renferme l’équivalent de 3,5 morceaux de sucre. Pour les jus de légumes, c'est le sel qui pose problème : le cocktail de légumes appelé V8, de la marque Campbell’s contient 1,6 g de sel pour 340 ml, cela correspond à la quantité de sel qu’on trouve dans 100 g de chips.

Privilégier les jus faits maison
Pour éviter les mauvaises surprises, il faut bien lire les étiquettes et vérifier que le jus acheté est un "pur jus" sans produit ajouté et non un jus à base de concentré. La consommation de ces jus doit être perçue comme un plaisir car boire un verre ne revient pas du tout à manger un  fruit. Au contraire, un jus perd toutes les fibres que le fruit contient. Dans tous les cas, il ne faut dépasser les 20 cl par jour. 

pourquoidocteur.fr


Tags: