Les Jeux de la solidarité islamique a pris fin, l'Azerbaïdjan occupe le premier rang

  22 Mai 2017    Lu: 948
Les Jeux de la solidarité islamique a pris fin, l'Azerbaïdjan occupe le premier rang
Les IV Jeux de la solidarité islamique ont pris fin le 22 mai à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan.
Les athlètes de 40 pays ont participé à 268 séries de médailles dans 11 jours. Ils ont attrapé un total de 886 médailles dont 269 médailles d'or, 267 d'argent et 350 médailles de bronze. Les équipes de 14 pays participant aux Jeux rentreront à la maison avec les mains vides, a rapporté l’APASport.

Les athlètes azerbaïdjanais ont remporté 162 médailles, enregistrant un record avec 75 médailles d'or dans l'histoire des Jeux de la solidarité islamique. L'équipe azerbaïdjanaise a été en retard sur la Turquie pour le nombre total de médailles, mais elle est devenue la gagnante du Bakou 2017 pour le nombre de médailles d'or. L'Azerbaïdjan a triomphé dans un tel événement multisport pour la première fois, car sa meilleure réussite fut la deuxième place aux premiers Jeux d'Europe en 2015.

L'Azerbaïdjan a été suivi par la Turquie (195 médailles) et l'Iran (98 médailles). L'équipe turque a également enregistré un record avec 195 médailles dans l'histoire des Jeux.

L'équipe azerbaïdjanaise a remporté la plupart des médailles dans les sports de combat, y compris le judo (judo handisport), la lutte, l'athlétisme (para-athlétisme). En outre, les athlètes ont remporté des médailles d'or au taekwondo, à la boxe et au karaté.

Les athlètes azerbaïdjanais ont également remporté des médailles au basket-ball, au volley-ball et au football. L'équipe azerbaïdjanaise de handball n'a remporté qu'une seule médaille.

Les athlètes azerbaïdjanais ont manqué des médailles uniquement dans le water-polo et le tennis.

Photo


Tags: #Bakou-2017