Des scientifiques chinois découvrent une plante extrêmophile susceptible de survivre sur Mars

  03 Juillet 2024    Lu: 719
Des scientifiques chinois découvrent une plante extrêmophile susceptible de survivre sur Mars

Une nouvelle étude menée par des scientifiques chinois a indiqué qu'une mousse désertique extrêmophile, capable de résister à une sécheresse et à un froid extrêmes sur Terre, pourrait servir de plante pionnière pour coloniser la planète Mars, facilitant potentiellement une future colonisation humaine.

Des chercheurs de l'Académie chinoise des sciences ont découvert que la Syntrichia caninervis prospérait dans des environnements tels que le plateau tibétain, le désert de Mojave et l'Antarctique en entrant dans une forme d'hibernation qui peut durer des années, a rapporté ce mercredi le South China Morning Post.

Selon un article publié dans la journée du lundi par la revue à comité de lecture The Innovation, la mousse a rapidement repris vie lorsqu'elle a été réhydratée, et ce, après avoir perdu presque toute l'eau de ses cellules ou avoir passé des années dans un congélateur à une température de -80 degrés Celsius.

L’ajout d’une petite quantité d’eau a permis à la mousse de reprendre vie “en quelques secondes“ et de reprendre la photosynthèse, transformant le dioxyde de carbone en oxygène et en glucides essentiels à la survie humaine sur n’importe quelle planète, ont écrit les chercheurs.

"Bien qu'il reste encore un long chemin à parcourir pour créer des habitats autosuffisants sur d'autres planètes, nous avons démontré le grand potentiel de la Syntrichia caninervis en tant que plante pionnière pouvant croître sur Mars", ont affirmé les scientifiques.


Tags: Chine  


Fil d'info