Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères évoque la possibilité de signer un accord de paix avec l'Arménie

  14 Mai 2024    Lu: 766
 Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères évoque la possibilité de signer un accord de paix avec l

« En ce qui concerne le processus de négociation autour de l'accord de paix, je dirai que les négociations intenses ont repris depuis février », a déclaré le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Djeyhoun Baïramov lors d'une conférence de presse conjointe avec Ian Borg, président en exercice de l'OSCE, ministre des Affaires étrangères, européennes et du Commerce de la République de Malte.

« Jusqu'à présent, les documents et les conditions ont été échangés, mais les réunions physiques ont été interrompues. Mais le processus s'est poursuivi avec les réunions de Munich, Berlin et Almaty. De nombreuses discussions ont eu lieu à la suite de la dernière réunion. Même si je ne veux pas entrer dans les détails, j'évalue ces discussions de manière positive », a-t-il noté.

Le ministre des Affaires étrangères a également ajouté que les attentes devaient être appropriées et réalistes : « Il s’agit d’un processus très complexe et nécessaire. L'accord de paix doit être un accord équitable et fondé sur le droit international pour la partie azerbaïdjanaise, et il doit s'agir d'un accord qui exclut la possibilité de soulever des points discutables à l'avenir. Bien entendu, nous tenons aussi compte des attentes de l’autre partie et travaillons à des solutions mutuelles. Les pourparlers d'Almaty constituent la prochaine étape. Qu’il s’agisse d’un grand ou d’un petit pas, nous ne le saurons qu’à la fin du processus. Mais je dirai que c'est une partie importante du processus. Nous l'avons dit dans le communiqué de presse selon lequel les parties sont parvenues à un accord sur la poursuite des négociations. Je pense que nous en serons témoins dans un avenir proche.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie  


Fil d'info