Le Vatican ajoute une langue régionale indienne à sa communication

  02 Avril 2024    Lu: 697
Le Vatican ajoute une langue régionale indienne à sa communication

Le Vatican communique dans une cinquantaine de langues et d’idiomes différents. Ce mardi 2 avril, le kannada, une langue régionale du sud de l’Inde a été ajoutée à la liste. Appelé aussi «kannara», cet idiome parlé par environ 40 millions de personnes dans l'État indien du Karnataka et ses environs permet à l'Église de mieux communiquer avec ses fidèles sur un continent où le catholicisme est en pleine expansion.

«Les nouvelles concernant le pape, le Vatican, l'Église universelle et le monde seront d'un grand intérêt et d'une grande importance pour l'Église locale», a déclaré l'archevêque de Bangalore, Mgr Peter Machado, en annonçant l'arrivée de cette langue sur Vatican News, le portail d’information du Saint-Siège, dont la langue principale est l'italien.

2% de chrétiens en Inde
Le kannada sera également employé sur Radio Vatican, selon la même source. Mgr Machado a remercié le pape François pour ses efforts continus visant à «amener l'Église aux périphéries». Parmi les autres langues non européennes dans lesquelles le portail Vatican News traduit ses articles figurent le mongol, le malayalam, le swahili et l'amharique.

Selon le dernier recensement, plus de 2% des quelque 1,4 milliards d'habitants de l'Inde sont chrétiens, la plupart d'entre eux étant catholiques. L'hindouisme est la religion majoritaire, adoptée par 80% de la population, suivie de l'Islam. Paolo Ruffini, préfet du Dicastère pour la communication, a qualifié l'effort du Vatican d'«hommage» à la culture de ceux qui parlent le kannada, une «manière de marcher ensemble». (AFP)


Tags: Vatican  


Fil d'info