Pékin dit vouloir importer davantage de produits français

  01 Avril 2024    Lu: 674
Pékin dit vouloir importer davantage de produits français

La Chine a promis lundi d'importer davantage de produits et de services de haute qualité en provenance de France, après qu'une enquête européenne sur les exportations chinoises de véhicules électriques, soutenue par Paris, a menacé de déclencher un conflit commercial entre les deux pays.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue français, Stéphane Sejourné, que la Chine espérait que la politique de réduction des risques de l'Europe ne visait pas des pays spécifiques et ne violait pas les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Wang Yi a souligné que le découplage avec la Chine constituait le plus grand risque.

"Nous assouplissons constamment l'accès au marché, notamment en promouvant le flux de données transfrontalières", a déclaré Wang Yi, ajoutant que la Chine ferait davantage pour répondre aux préoccupations des entreprises françaises en matière d'accès au marché.

Stéphane Sejourné a déclaré que la France poursuivrait ses discussions sur l'élimination des risques avec la Chine et que cela ne signifiait pas que l'Union européenne prendrait des mesures protectionnistes.

L'année dernière, la Commission européenne a ouvert une enquête pour déterminer si l'industrie chinoise des véhicules électriques avait bénéficié de subventions déloyales et s'il convenait d'imposer des droits de douane plus élevés sur les importations de véhicules électriques chinois afin de protéger les constructeurs automobiles européens, une initiative encouragée par Paris.

En réponse, la Chine a lancé en janvier une enquête antidumping sur les importations de spiritueux en provenance d'Europe, dont l'écrasante majorité provient de France. (Reuters)


Tags: Chine   France  


Fil d'info