Türkiye/élections locales : les opérations de dépouillement se poursuivent

  01 Avril 2024    Lu: 185
  Türkiye/élections locales :   les opérations de dépouillement se poursuivent

Alors que les opérations de dépouillement touchent à leur fin, les résultats non officiels révèlent que le Parti républicain du peuple (CHP), principal parti d'opposition, devance d'une faible marge le Parti de la justice et du développement (AK parti), au pouvoir.

Après dépouillement de 90 % des bulletins de vote à travers le pays, le CHP a recueilli 37,32 % des voix, suivi par l'AK parti avec 35,78 % des suffrages.

Des candidats représentant 34 partis politiques ont participé aux élections, tenues dans plus de 206 000 bureaux de vote répartis dans tout le pays.

Les turcs étaient appelés à élire les maires des métropoles, les maires des municipalités, les membres des conseils municipaux, ainsi que les préposés des quartiers et villages et les conseils des anciens.

Les principales villes concernées sont la capitale Ankara, ainsi qu'Istanbul et Izmir - les trois plus grandes villes du pays en termes de population - de même qu'Adana, Antalya, Aydin, Balikesir, Bursa, Denizli, Diyarbakir, Erzurum, Eskisehir, Gaziantep, Hatay, Kahramanmaras, Kayseri, Kocaeli, Konya, Malatya, Manisa, Mardin, Mersin, Muğla, Ordu, Sakarya, Samsun, Şanliurfa, Tekirdag, Trabzon et Van.

- "Le vainqueur de cette élection est notre démocratie"

S'adressant aux partisans rassemblés devant le siège de l'AK parti, le président turc Recep Tayyip Erdogan s'est félicité du bon déroulement du scrutin, ajoutant que les "élections locales se sont conclues avec une maturité digne de la démocratie turque."

"Le 31 mars est en fait un tournant pour nous, et non un aboutissement. La nation a utilisé les urnes pour transmettre son message aux politiciens. Quels que soient les résultats, le vainqueur de cette élection est notre démocratie et la volonté de notre peuple. Les vainqueurs de l'élection sont nos 85 millions de citoyens", a-t-il souligné.

- "Il n'y a pas de perdant dans cette victoire"

S'exprimant après l'annonce des résultats des élections, le dirigeant du CHP, Ozgür Ozel, s'est également félicité du bon déroulement du scrutin.

"Il n'y a pas de perdant dans cette victoire. Notre succès n'est une défaite pour personne, il ne sera une défaite pour personne", a-t-il dit.

Et d’ajouter : "Quel que soit le parti pour lequel ils ont voté aujourd'hui, nous ne voulons pas que quiconque se sente vaincu."

- Partis politiques

Les principaux partis politiques participant aux élections sont l'AK Parti, le Parti répıblicain du peuple, le Parti du mouvement nationaliste (MHP), le Parti İyi et le Parti démocratie des peuples (Parti DEM).

Les autres partis politiques sont les suivants :

Parti de la Gauche, Parti de la Grande Unité, Parti de la Patrie (Memleket), Parti de la Mère patrie, Parti de la Gauche Démocratique, Le nouveau Parti de la Prospérité, Parti communiste de Türkiye, Parti de l'Union Anatolienne, Parti de la Victoire, Parti de la libération du peuple, Mouvement communiste de Türkiye, Parti de la Türkiye indépendante, Parti du futur, Parti de la Nouvelle Türkiye, Parti Travailliste, Parti HUDA PAR, Parti des Droits et Libertés, Parti du Foyer, Parti de l'Unité de la Justice, Parti Démocrate, Parti de l'Unité du Pouvoir, Parti de la Nation, Parti de la Voie Nationale, Parti de la Justice, Parti de la Démocratie Lumineuse, Parti des Travailleurs Turcs, Parti de la Démocratie et du Progrès, Parti du Bonheur et Parti de la Patrie (Vatan).

Avec Agence Anadolu


Tags: Türkiye   élections  


Fil d'info