L’ICESCO devient membre observateur du Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés

  27 Mars 2024    Lu: 317
  L’ICESCO devient membre observateur du Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés

Lors de l’ouverture de sa 3ème Conférence, lundi 25 mars 2024 à Genève en Suisse, le Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés a annoncé l’admission de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) en tant que membre observateur, selon le site officiel de l’ICESCO.

Le Réseau, qui tient sa Conférence cette année sous le thème : « Renforcement de l’action parlementaire dans la lutte contre le changement climatique », en marge des réunions de la 148ème Assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP), a déclaré dans un communiqué officiel sa décision d’accorder le statut d’observateur à l’ICESCO, ainsi qu’à l’Assemblée parlementaire des pays turcophones (TÜRKPA) et à la Conférence internationale des partis politiques asiatiques (ICAPP).

Ladite décision stipule que les parlements membres du Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés, reconnaissant l’importance de développer les relations avec d’autres organisations et entités internationales en tant qu’élément essentiel dans la structure institutionnelle de la politique de non-alignement, ont accepté les demandes présentées par les trois institutions pour adhérer au Réseau en tant que membres observateurs.

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a favorablement accueilli cette mesure, réaffirmant que l’adhésion de l’Organisation audit Réseau marque le début d’une collaboration renforcée avec les États membres du Réseau, notamment dans la mise en œuvre d’initiative conjointes. Il a également souligné le rôle du Réseau dans la promotion des valeurs de coexistence et de paix. (Azertac)


Tags: ICESCO  


Fil d'info