Selon Bakou, les campagnes françaises et grecques visant à militariser l'Arménie sont préoccupantes

  27 Mars 2024    Lu: 445
 Selon Bakou, les campagnes françaises et grecques visant à militariser l

Un autre sujet de préoccupation est la campagne menée par la France visant à militariser l'Arménie, qui comprend également de nouvelles promesses de fournitures militaires plus importantes (y compris des armes meurtrières et offensives), a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Aykhan Hadjizadé concernant la conférence conjointe UE-Arménie-États-Unis qui se tiendra le 5 avril 2024 à Bruxelles.

"Un autre État membre de l'UE, la Grèce, a récemment fait des déclarations sur l'approfondissement de la coopération militaire avec l'Arménie. En outre, les projets de fourniture d'une assistance militaire à l'Arménie dans le cadre de la Facilité européenne pour la paix et les rapports selon lesquels la réunion du 5 avril envisageait des composantes militaires suscitent d'autres inquiétudes et sapent les efforts de consolidation de la paix dans la région.

Il est intéressant de noter qu'étant victime d'une agression armée, d'une occupation et d'un nettoyage ethnique depuis près de 30 ans, et même avec quatre résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant le retrait immédiat, complet et inconditionnel des forces d'occupation arméniennes, l'Azerbaïdjan n'a jamais reçu un tel soutien inconditionnel de la part de l'UE et des États-Unis", note le communiqué.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   UE   Arménie   France   Grèce  


Fil d'info