L'Arménie gèle sa participation à l'OTSC - Nikol Pashinyan

  26 Mars 2024    Lu: 645
  L

L'Arménie a en fait gelé sa participation à l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), a déclaré le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan lors d'un entretien avec le quotidien grec Kathimerini.

"Selon notre évaluation, l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) n'a pas rempli ses obligations de sécurité envers la République d'Arménie, en particulier de 2021 à 2022. Le résultat pratique de cette politique de l'OTSC est que nous avons gelé notre participation à l'organisation", a-t-il dit.

Pashinyan a noté qu'en septembre 2023, l'Arménie n'avait pas de représentant permanent au sein de l'OTSC.

"Nous ne participons pas aux négociations de haut niveau de l'OTSC. Cependant, nous ne nous opposons pas aux décisions de l'OTSC et n'y participons pas", a-t-il ajouté.

Dans le même temps, Pashinyan a annoncé plus tôt son intention de se retirer de l'OTSC en raison du manque de réponses aux questions d'Erevan. Selon lui, l'organisation "doit remplir ses obligations et reconnaître sa zone de responsabilité".

Azvision.az


Tags: Arménie   OTSC  


Fil d'info