Les renseignements turcs neutralisent Emine Seyid Ahmed, une dirigeante du YPG en Syrie

  27 Février 2024    Lu: 246
Les renseignements turcs neutralisent Emine Seyid Ahmed, une dirigeante du YPG en Syrie

Les renseignements turcs ont neutralisé la ressortissante syrienne Emine Seyid Ahmed, l'une des dirigeantes de l'organisation terroriste YPG/YPJ, lors d'une opération menée à Kameshli, dans le nord-est de la Syrie.

Emine Seyid Ahmed avait rejoint l'organisation terroriste en 2011, selon des sources sécuritaires turques. Elle avait planifié des attaques contre les forces de sécurité turques, précisent les mêmes sources.

"Responsable de la fourniture et de l'utilisation de missiles" de l'organisation terroriste, Emine Seyid Ahmed avait ordonné les attaques au missile contre les forces de sécurité turques dans la région de l'opération "Rameau d'olivier" à partir de Tel Rifaat, en Syrie.

Elle avait également ordonné des attaques de missiles visant des civils à Kilis, dans le sud-est de la Türkiye.

Au cours de sa campagne de terreur de plus de 35 ans contre la Türkiye, le PKK - inscrit sur la liste des organisations terroristes par la Türkiye, les États-Unis et l'Union européenne - a été responsable de la mort de plus de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Le YPG est la branche syrienne du PKK.


Tags: Türkiye   Syrie  


Fil d'info