Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères convoque l'ambassadeur de l'UE

  12 Février 2024    Lu: 540
 Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères convoque l

Lundi 12 février, l'ambassadeur de l'UE en Azerbaïdjan, Peter Michalko, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères du pays.

Au cours de la réunion, de graves préoccupations ont été réitérées concernant les activités de la Mission d'observation de l'UE en Arménie (EUMA), qui contredisent les accords initiaux sur cette mission et ces activités, a indiqué le service de presse du ministère.

Il a été noté que contrairement à ses objectifs déclarés de contribuer à la stabilité dans la région et à la confiance entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, la mission était largement exploitée comme outil de propagande anti-azerbaïdjanaise.

Il a été porté à l'attention du représentant de l'UE que la Mission était devenue essentiellement un agent de « diplomatie des jumelles » facilitant les visites de différents fonctionnaires européens et délégations non officielles dans les zones frontalières. Toutes ces visites, sans exception, sont utilisées pour diffuser la haine anti-azerbaïdjanaise et l'azerbaïdjanophobie infondée.

« Il est particulièrement préoccupant qu'une telle intensification de la « diplomatie des jumelles » se produise à un moment où règne une situation de calme sans précédent le long de la frontière, et où l'Azerbaïdjan et l'Arménie ont mis en œuvre de sérieuses mesures de confiance.

En outre, le cas récent d'empêchement d'une tentative de franchissement illégal des zones relevant de la responsabilité de l'EUMA jette une ombre sérieuse sur les tâches déclarées de la Mission.

De telles actions inquiétantes ne sont en aucun cas conformes aux objectifs déclarés de l'EUMA de contribuer à la confiance en tant qu'acteur neutre », a affirmé le ministère.

L'UE a été invitée à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir que l'EUMA déployée sur le territoire arménien agisse strictement comme une mission neutre, civile et non armée, conformément à son mandat déclaré, et s'abstienne de toute activité susceptible de porter atteinte à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan ou de porter atteinte de toute autre manière à ses intérêts légitimes en matière de sécurité.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   UE  


Fil d'info