Des crimes de l'Arménie doivent faire l'objet d'une évaluation juridique appropriée, dit un responsable azerbaïdjanais

  24 Novembre 2021    Lu: 238
 Des crimes de l

« Pendant 30 ans, l'Arménie a détruit des monuments historiques et culturels dans les territoires occupés d’Azerbaïdjan. Malheureusement, la seule explication à cela est le sentiment de haine ethnique contre le peuple azerbaïdjanais. »

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elnour Mammadov s'exprimant lors de la conférence intitulée « Le Grand Retour : la renaissance de la culture ».

Il a fait savoir que malgré le fait que nous parlions de paix dans la période post-conflit, nous soulevions toujours la question de donner une évaluation juridique appropriée aux crimes antérieurs de l’Armenie:

« La question de la destruction des monuments historiques et culturels de l'Azerbaïdjan a été soulevée devant la Cour internationale de justice. Notre objectif principal est de terminer dans les plus brefs délais des travaux de reconstruction à grande échelle dans nos territoires libérés. Le gouvernement azerbaïdjanais et le ministère de la Culture ont commencé l'inventaire préliminaire et la surveillance depuis l'année dernière. Ces travaux se poursuivent. »

Le vice-ministre a noté que la restauration des monuments culturels dans la période post-conflit, la livraison du message de paix étaient notre objectif principal : « Nous poursuivons également nos efforts en ce sens ».

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Karabagh  


Fil d'info