Pashinyan a entravé les pourparlers et incité à la guerre, affirme Sarkissian

  10 Juin 2021    Lu: 137
 Pashinyan a entravé les pourparlers et incité à la guerre, affirme Sarkissian

Le troisième président arménien Serge Sarkissian a révélé les faits qu'il avait promis concernant le Premier ministre par intérim Nikol Pashinyan, relate AzVision qui cite les médias arméniens.

Plus tôt, Sarkissian a exposé la famille de Pashinyan et a déclaré qu'il diffuserait des informations à son sujet.

« Les gens qui me connaissent bien disent que Serge Sarkissian ne touchera jamais à la famille. Ils avaient raison. Oui, j'ai des informations différentes depuis longtemps, mais je n'ai jamais rien dit sur la famille de quelqu'un, car je sais très bien ce que signifie une famille. Mais cela ne veut pas dire que je ne tiendrai pas ma promesse. Je vous présente l'enregistrement audio qui m'a été remis récemment. Après l'avoir écouté, vous aurez une idée complète sur ce capitulaire. »

S'exprimant sur cette note, Sarkissian a accusé Pashinyan d'incitation à la guerre. Ainsi, dans l'enregistrement audio, Pashinyan évoque certains détails de la rencontre avec les dirigeants de la Russie, du Kazakhstan et de la Biélorussie à Sotchi en mai 2018. La discussion lors de cette réunion était liée au problème du Karabagh.

« Il y avait un endroit pour boire du café. Poutine, Nazarbayev, Loukachenko sont venus là-bas et m'ont dit : le peuple te fait beaucoup confiance et ainsi de suite. Il existe maintenant une chance historique de résoudre le problème du Karabagh. J'ai répondu : bon, maintenant je comprends que c'est une chance historique, mais qu'est-ce que décider ? On me parle d'un «plan Lavrov» écrit : les troupes battent en retraite, même pas une mouche ne peut y voler. J'ai dit que sans définir le statut, ça ne peut pas être un sujet de discussion. »

Selon Sarkissian, il ressort de la conversation que Pashinyan a entravé les pourparlers et ainsi incité à la guerre.

Selon le quotidien, l'enregistrement audio a été enregistré lors d'une rencontre entre Pashinyan et la délégation du parti d'Arayik Harutyunyan, qui dirigeait le régime séparatiste du Karabagh. Pashinyan leur a raconté les détails de la conversation informelle à Sotchi. Vraisemblablement, l'un des membres du parti de Harutyunyan a enregistré la conversation.

Azvision.az


Tags: Arménie   Pashinyan