Les réunions des MAE azerbaïdjanais et arménien peuvent reprendre, selon Karassine

  12 Avril 2021    Lu: 798
Les réunions des MAE azerbaïdjanais et arménien peuvent reprendre, selon Karassine

La position responsable du président russe a conduit à la fin de l'effusion de sang et à un accord entre les dirigeants de l'Azerbaïdjan, de l'Arménie et de la Russie le 9 novembre 2020 (10 novembre - red.).

C'est ce qu'a déclaré le président de la commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération de Russie, Grigory Karassine dans son interview au journal «Kommersant».

Il a souligné qu'une opération de maintien de la paix avait déjà été lancée dans la région et que le contingent était composé de militaires russes. C'est un résultat significatif.

Karassine a également indiqué que la question du déminage au Haut-Karabagh et dans les régions avoisinantes était importante:

«Des mesures concrètes ont déjà été prises. A l'initiative du président russe, les discussions sur les questions politiques se poursuivent. La commission trilatérale s'efforce de discuter des questions d'économie, de transport et de logistique au niveau des vice-premiers ministres.»

Concernant l'implication des coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE dans le processus, Karassine a déclaré qu'ils pourraient jouer un rôle efficace sur cette question:

«Les membres ont une expérience et un soutien extérieur. Il semble que la pratique consistant à tenir des réunions régulières entre les ministres des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie sous les auspices des coprésidents de l'OSCE puisse être reprise, ce qui pourrait avoir une forte résonance internationale.»

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Russie   Karabagh