Selon Erdogan, il n'est pas acceptable que les militaires entrent en scène, en faveur d'un putsch en Arménie

  26 Février 2021    Lu: 3665
 Selon Erdogan, il n

Un gouvernement ne peut être remplacé que par le résultat des urnes, affirme le président turc

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a condamné les agissements de l’armée arménienne qui s’apparentes à une tentative de coup d’état, rappelant que la Turquie s’oppose à tous types de putschs.

Le Chef de l’État turc a fait des déclarations aux journalistes, vendredi, à l’issue de la grande prière hebdomadaire qu’il a effectué dans la Grande Mosquée Selimiye d’Istanbul.

Les développements récents en Arménie, où l’armée est accusée par le Premier ministre Nikol Pashinyan de vouloir perpétrer un coup d’état, a été le premier sujet évoqué par le président turc.

"Nous sommes opposés à tous types de putschs. Il n'est particulièrement pas possible que nous acceptions les putschs", a-t-il d’abord affirmé avec insistance.

Pour Erdogan, un gouvernement ne peut être remplacé que par le résultat des urnes.

"Pashinyan est de toute façon dans une position où le peuple le fera descendre de son fauteuil [par des élections]. Mais quand il s'agit de coup d'état, notre approche est toute autre", a-t-il expliqué, faisant référence aux difficultés politiques du Premier ministre arménien après la défaite contre l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabagh.

Et d’ajouter : "Il n'est pas acceptable que les militaires entrent en scène et fassent un appel du pied en faveur d'un putsch [en Arménie]".

Pour enfin conclure sur ce sujet : "Si un changement de gouvernement doit avoir lieu en Arménie, il doit venir du peuple arménien. Il faut laisser cela a la volonté du peuple".

Agence Anadolu


Tags: Turquie   Arménie