Les MAE d'Azerbaïdjan, de Turquie et de Turkménistan signent une déclaration conjointe trilatérale

  24 Février 2021    Lu: 5432
 Les MAE d

En marge de sa visite de travail à Ankara, le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Djeyhoun Baïramov, a participé à la réunion trilatérale des ministres des Affaires étrangères de la République d'Azerbaïdjan, de la République de Turquie et du Turkménistan le 23 février 2021.

Une déclaration conjointe trilatérale a été signée à l'issue de la réunion.

Les parties ont affirmé leur adhésion aux déclarations conjointes adoptées lors des réunions trilatérales des ministres des Affaires étrangères le 26 mai 2014 à Bakou, le 29 janvier 2015 à Achgabat, le 28 août 2015 à Antalya et le 19 juillet 2017 à Bakou.

Ils ont réaffirmé leur respect mutuel et leur ferme soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale des États des parties à l'intérieur de leurs frontières internationalement reconnues.

Ils ont souligné leur vision de créer un espace inclusif de paix, de stabilité et de prospérité partagée et ont reconnu l'importance d'utiliser le mécanisme trilatéral Turkménistan-Turquie-Azerbaïdjan pour améliorer les perspectives de coopération multilatérale.

Il a été notée l'importance d'une coopération continue entre la République de Turquie, la République d'Azerbaïdjan et le Turkménistan au sein des Nations Unies, de l'Organisation de la coopération islamique, de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), du Conseil turc, de l'Organisation de coopération économique (ECO), de l'Organisation internationale de la culture turque (TÜRKSOY) et d'autres organisations régionales et internationales pertinentes ainsi que des forums, tels que « Processus d'Istanbul/Cœur de l'Asie ».

Les ministres ont souligné qu'il importait de renforcer encore la coopération dans la lutte contre le terrorisme, le séparatisme, l'extrémisme et la discrimination sous toutes leurs formes et manifestations, la criminalité transnationale organisée et le trafic illicite de stupéfiants et de leurs précurseurs, les armes et le trafic des personnes, les crimes contre les patrimoine, cybercriminalité et migration irrégulière.

Dans ce contexte, ils ont noté l’importance de la décision de l’Organisation de la coopération islamique de marquer le 15 mars comme «Journée internationale de solidarité contre l’islamophobie» et ont convenu de soutenir tous les efforts internationaux sur cette question.

La plus haute importance du prochain Sommet trilatéral des chefs d’État au Turkménistan a également été soulignée.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Turquie   Turkménistan