La résolution adoptée par le Sénat français n'a aucune signification, selon Nathalie Goulet

  26 Novembre 2020    Lu: 878
 La résolution adoptée par le Sénat français n

Je n'accepte pas la proposition de résolution visant à reconnaître la soi-disant république dans la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan, a déclaré Nathalie Goulet, membre du Sénat français.

"Cette proposition n'est pas claire d'un point de vue historique, politique et diplomatique. Je pense que ce n'est que pour la satisfaction du lobby arménien et cela n'a pas d'importance", a déclaré Natalie Goulet.

Mme Goulet a également souligné que la position de la France sur la région du Haut-Karabagh, qui était coprésidente du Groupe de Minsk de l'OSCE, devrait être neutre au lieu de soutenir l'Arménie. Elle a qualifié la résolution d'"inacceptable", exprimant sa surprise que la résolution sur l'Azerbaïdjan inclue également des attaques contre la Turquie.

"Cette résolution injuste n'aura aucun résultat. La France ne reconnaîtra pas une" république "inexistante. Même l'Arménie elle-même n'a pas reconnu cette soi-disant "république "", a noté Goulet.

Elle a également indiqué les raisons supplémentaires de l'adoption de la résolution se concentraient sur certains sénateurs français qui dépendent des électeurs arméniens.

La plupart des sénateurs qui ont voté en faveur de la résolution ne peuvent pas montrer le Karabagh sur une carte car ils ne savent pas où il se trouve. Les résolutions du CSNU exigeaient que les forces armées arméniennes quittent les territoires occupés de l'Azerbaïdjan, mais personne ne bougea. Les politiciens qui ont été indifférents au conflit vieux de 30 ans semblent s'être "réveillés" après la conclusion d'un accord de paix ", a-t-elle ajouté.

Azvision.az


Tags: France   OSCE   Karabagh