Les parties ont reconnu que la déclaration sur le Karabagh n'avait pas d'alternative, affirme MAE russe

  21 Novembre 2020    Lu: 262
  Les parties ont reconnu que la déclaration sur le Karabagh n

Lors des négociations en Arménie, toutes les parties ont reconnu que la déclaration du 10 novembre sur le Karabagh n'avait pas d'alternative, a indiqué  le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, tout en commentant les résultats de sa visite à Erevan.

Il a déclaré que des négociations ont eu lieu à Erevan: "L'objectif principal est d'assurer la mise en œuvre exacte et complète de la déclaration conjointe des dirigeants de la Russie, de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie sur la cessation des hostilités autour du Haut-Karabagh. Tout le monde a convenu que cette déclaration était une alternative à la résolution de la situation, qui était devenue très grave il y a quelques semaines."

Azvision.az


Tags: Karabagh   Russie