La police arrête deux Australiens qui préparaient une manifestation contre le confinement

  07 Août 2020    Lu: 388
La police arrête deux Australiens qui préparaient une manifestation contre le confinement Coronavirus : arrestation de deux Australiens qui préparaient une manifestation contre le confinement - © David Gray - Getty Images

La police a précisé à l’AFP vendredi que les deux quadragénaires seraient présentés vendredi pour être inculpés pour incitation à commettre une infraction.

La police australienne a arrêté deux hommes accusés de préparer une manifestation contre le confinement à Melbourne, où viennent d’entrer en vigueur les restrictions les plus strictes pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. La police a précisé à l’AFP vendredi que les deux quadragénaires seraient présentés vendredi pour être inculpés pour incitation à commettre une infraction. Une telle manifestation enfreindrait les mesures prises pour tenter de contenir la propagation du Covid-19.

L’Australie avait été louée pour sa gestion efficace de la première vague épidémique. Mais quelques nouveaux foyers de contamination en juin à Melbourne et dans sa région ont échappé à tout contrôle. L’Etat de Victoria, qui a encore enregistré 450 nouveaux cas vendredi, a graduellement renforcé les restrictions ces dernières semaines.

Un couvre-feu nocturne, de 20h00 à 05h00, a été imposé en début de semaine et seuls les commerces "essentiels" sont depuis jeudi autorisés à ouvrir. Les habitants ont encore le droit de sortir de chez eux en journée pour faire du sport, aller faire les courses ou travailler, si leur métier est considéré "essentiel".

La police de l’Etat s’est engagée à répondre avec fermeté à toute infraction aux consignes de confinement. Elle a ainsi distribué 196 amendes ces dernières 24 heures pour diverses raisons, allant de personnes qui n’avaient pas de masque à d’autres qui avaient enfreint le couvre-feu pour aller acheter une pizza. Mais l’arrestation des deux hommes annoncée vendredi constitue indéniablement une escalade, au moment où certains affirment que les restrictions ordonnées contre le coronavirus violent la liberté de parole et le droit à manifester.

L’Australie, qui compte 25 millions d’habitants, totalise plus de 20.000 cas de coronavirus et 255 décès. (Belga)


Tags: Australie   coronavirus   manifestation