Le cessez-le-feu violé à 41 reprises par l'armée arménienne

  02 Août 2020    Lu: 555
 Le cessez-le-feu violé à 41 reprises par l

Les forces armées arméniennes ont rompu le cessez-le-feu à 41 reprises en une journée en tirant à la fois avec des mitrailleuses de gros calibre et fusils de précision dans les différentes directions du front, rapporte dans un communiqué le ministère de la Défense.

Les unités militaires des forces armées arméniennes ont tiré depuis leurs positions situées dans les villages de Nerkin Karmiragbour, Tchinari et Aïguepar de la région de Berd, ainsi que sur les hauteurs anonymes dans la région de Tchambarak de la République d'Arménie sur celles opposées de l'armée azerbaïdjanaise situées dans les villages de Kokhanabi, Hadjally, Aghdam et Alibeyli de la région de Tovouz et sur les collines anonymes dans la région de Guedébekh de la République d'Azerbaïdjan.

Les positions des forces armées azerbaïdjanaises ont également subi des tirs venant depuis celles de l'armée arménienne situées non loin des villages occupés de Göyarkh et Tchilaburt de la région de Terter, non loin des villages occupés de Novrouzlou et Youssifdjanly de la région d'Aghdam, non loin du village occupé de Kouropatkino de la région de Khodjavend, non loin du village occupé de Horadiz de la région de Fuzouli, non loin des villages occupés de Nuzgar et Mehdili de la région de Djabraïl, ainsi que sur les collines anonymes dans les territoires des régions de Goranboy, Terter et Khodjavend.

Azvision.az


Tags: Karabagh   cessez-le-feu