Selon une étude le coronavirus circule depuis des décen­nies chez les chauves-souris

  29 Juillet 2020    Lu: 677
Selon une étude le coronavirus circule depuis des décen­nies chez les chauves-souris Une chauve-souris africaine aux ailes d'or, dans son acacia favori, Masaï Mara, Kenya.• Crédits : François Moutou

Selon les résul­tats d'une étude menée par les scien­ti­fiques améri­cains de l’uni­ver­sité de Penn­syl­va­nie pour en savoir plus sur l’ori­gine du nouveau coro­na­vi­rus, le Covid-19 circu­le­rait depuis des décen­nies chez les chauves-souris, expliquait Bloom­berg mardi 28 juillet.

L’ori­gine du SARS-CoV-2, qui a fait plus de 660 000 morts dans le monde, est une des ques­tions majeures à laquelle les scien­ti­fiques tentent encore de répondre avec préci­sion, alors que la pandé­mie se pour­suit.

Des scien­ti­fiques de l’uni­ver­sité de Penn­syl­va­nie ont cher­ché à retra­cer son parcours. Ils pensent l’avoir trouvé chez le Grand rhino­lophe, une espèce de chauves-souris qui porte­rait le virus depuis des décen­nies, et vit prin­ci­pa­le­ment en France, en Espagne et jusqu’en Chine et au Japon. Leurs analyses permettent aussi d’af­fir­mer que le pango­lin n’était pas l’hôte du virus, mais qu’il a sûre­ment joué un rôle dans sa trans­mis­sion.

D’après les cher­cheurs, d’autres virus qui circulent entre chauves-souris ont le poten­tiel pour se propa­ger chez les êtres humains. Pour éviter cela, les auteurs de l’étude expliquent qu’il est néces­saire, quoique diffi­cile, d’iden­ti­fier les agents patho­gènes capables de causer une crise sani­taire avant que ces derniers n’émergent.

Ulyces


Tags: coronavirus