Lisa Su, première femme à devenir la PDG la mieux payée au monde

  03 Juin 2020    Lu: 752
Lisa Su, première femme à devenir la PDG la mieux payée au monde Lisa Su est à la tête d'Advanced Micro Devices (AMD) SUZANNE CORDEIRO / AFP

Ça n'était encore jamais arrivé : une femme a réussi à se hisser en tête du classement des PDG les mieux payés du S&P 500 (les 500 plus grandes sociétés cotées sur les bourses américaines), réalisé par Equilar pour Associated Press. Lisa Su, à la tête d'Advanced Micro Devices (AMD) depuis 2014, a gagné 58,5 millions de dollars en 2019, soit quatre fois plus que l'année précédente.

La tête pensante du fabricant américain de microprocesseurs et cartes graphiques basé à Santa Clara arrive bien loin devant David M. Zaslav, en seconde position. Le PDG de Discovery Inc a perçu 45,8 millions de dollars, soit près de 13 millions de moins. En troisième position, Robert A.Iger, à la tête de Walt Disney, a, lui, touché 45,5 millions de dollars.

20 femmes sur 329 noms

Seules 20 femmes font partie du classement qui rassemble cette année 329 noms. C'est une de plus que l'année précédente. Derrière Lisa Su figure Marillyn A. Hewson, dirigeante de Lockheed Martin et dont le revenu en 2019 culminait à 24,4 millions de dollars. Vient ensuite Mary T.barra, PDG de General Motors Company avec 21,3 millions de dollars perçus. Si le revenu médian des femmes, 13,9 millions de dollars, est plus élevé que celui des hommes, 12,3 millions, il progresse moins vite pour elles, souligne Equilar.

Du côté des secteurs en tête du classement figure en première place la communication avec un revenu médian de ses PDG à 27,7 millions de dollars puis vient la santé (16,3) et en dernière place l'immobilier (10,4). Enfin, c'est en Californie que se trouvent le plus de ces PDG, 39 d'entre eux. En seconde place se trouve New-York (32), puis le Texas (28), l'Illinois (24) et le Massachusetts (17).

Le Figaro


Tags: