Iran: les principaux sanctuaires chiites rouverts

  25 Mai 2020    Lu: 561
Iran: les principaux sanctuaires chiites rouverts

L'Iran a rouvert lundi les principaux sanctuaires chiites du pays, fermés en mars pour lutter contre l'épidémie de nouveau coronavirus qui a fait plus de 7.000 morts dans la République islamique.

A Téhéran, le sanctuaire de Shah-Abdol-Azim a commencé à recevoir des fidèles tôt le matin, a constaté un journaliste de l'AFP. Ils ont dû marcher à travers un tunnel désinfecté et n'ont été autorisés à y accéder qu'avec des masques et après un contrôle de température.

Le sanctuaire de l'imam Reza à Machhad, première ville sainte chiite dans le nord-est de l'Iran, et celui de Fatima Masoumeh, à Qom (centre), ont également rouvert leurs portes tout en observant les protocoles sanitaires, a rapporté l'agence de presse officielle Irna. C'est à Qom que les premiers cas de nouveau coronavirus avaient été détectés mi-février en Iran, pays le plus touché au Moyen-Orient avec plus de 135.700 personnes infectées.

La télévision d'Etat a diffusé des images de fidèles, tôt le matin, pleurant et courant vers le sanctuaire de l'imam Reza. Dans une déclaration sur son site internet le sanctuaire a appelé les visiteurs à respecter les consignes telles que le port du masque et la distanciation sociale. L'imam Reza est le huitième des douze saints imams du chiisme duodécimain, religion d'Etat en Iran depuis le XVIe siècle. Il est l'un des imams les plus révérés dans le pays. Ces sanctuaires ainsi que les écoles, les universités et les commerces non-essentiels avaient été fermés en mars.

Depuis le 11 avril, Téhéran a autorisé une réouverture progressive des commerces, levant les restrictions sur les déplacements à l'intérieur du pays malgré une récente hausse des cas de Covid-19. Le bilan officiel de l'épidémie en Iran s'élève à 7.417 morts sur un total de 135.701 cas confirmés.

Avec AFP


Tags: Iran