Quelle voie prendra l’économie mondiale après la pandémie?

  06 Avril 2020    Lu: 582
 Quelle voie prendra l’économie mondiale après la pandémie?

Les experts de la société de conseil McKinsey ont estimé quel scénario de développement de l'économie mondiale aura lieu après la pandémie. Ils prévoient des scénarios pessimistes, ainsi que ceux optimistes, en fonction des mesures que les gouvernements prendront pour lutter contre la pandémie.

En fonction des efforts déployés par les gouvernements pour lutter contre la pandémie de coronavirus, le développement de l'économie mondiale pourrait suivre deux scénarios, selon les spécialistes de la société de conseil McKinsey.

Selon les prévisions optimistes, une forte récession d'un trimestre, qui pourrait être la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale, sera suivie par une reprise spectaculaire. La condition essentielle à cette évolution est que la pandémie soit vaincue avant la fin du deuxième trimestre de 2020.

Scénario optimiste
Dans ce cas, la Chine se remettra rapidement et reviendra à son niveau de production de fin 2019 d'ici à l'automne. Aux États-Unis, la récession sera plus forte et la croissance de l'économie américaine sera nulle au cours de l'année. L'Union européenne souffrira encore plus, avec une récession d'environ 4% de son économie en un an. Globalement, le taux de croissance de l'économie mondiale diminuera de 1,4% durant l’année.

Scénarios pessimistes
Les scénarios pessimistes suggèrent que l'épidémie ne pourra pas être contenue et que la plupart de la population mondiale souffrira d'infection par coronavirus. La gravité des répercussions de cette évolution sur l'économie mondiale dépendra du bon fonctionnement des mesures prises par les gouvernements pour soutenir l'économie.

Si ces tentatives échouent, de nombreuses banques feront faillite, ce qui fera s’effondrer le système financier et la production, entraînant une crise pendant de longs mois. Si des mesures de soutien à l'économie mondiale sont prises, cela conduira à une reprise rapide.

Selon l’un des scénarios pessimistes examiné en détail par les experts de McKinsey, la Chine ne se remettra qu'à la mi-2021, les États-Unis et l'Union européenne ne reviendront à leur niveau d'avant la crise qu'à la fin 2023. Grâce à la Chine, l'économie mondiale se redressera un an plus tôt.

Les pays en développement traverseront la nouvelle crise plus facilement. De leur côté, les Occidentaux vont connaître un choc énorme, car ils n'ont rien vu de tel depuis la Seconde Guerre mondiale. Cela peut entraîner des changements profonds dans le monde et le comportement des êtres humains, estiment les experts de la société de conseil.

Sputnik


Tags: coronavirus   économie   pandémie