Coronavirus: l'Union mobilise 232 millions d'euros de plus pour lutter contre la propagation du virus

  24 Février 2020    Lu: 957
  Coronavirus:   l

La Commission européenne a annoncé lundi avoir mobilisé plus de 230 millions d'euros supplémentaires pour contribuer à la lutte internationale contre la propagation du coronavirus Covid-19, apparu en décembre à Wuhan en Chine et qui s'est depuis propagé à une trentaine de pays dont 8 en Europe (9 si l'on ajoute la Russie). 

De cette nouvelle enveloppe, "114 millions vont être versés à l'OMS dans le cadre de son appel à un état de préparation global, 15 iront aux pays partenaires en Afrique, pour renforcer leur résilience et plans de préparation, 100 vont financer la recherche de vaccins et traitements dont 45 sont une contribution de l'industrie pharma. Trois millions vont finalement soutenir les efforts des Etats membres dans la fourniture d'équipements de protection à la Chine et dans le rapatriement de leurs citoyens", a précisé Janez Lenarcic. 

"Les conseils de voyage relèvent de la compétence des Etats membres", a par ailleurs souligné le commissaire à la gestion des crises, face aux journalistes.

Ce serait également aux Etats membres de décider d'un éventuel retour de contrôles aux frontières à l'intérieur de l'espace Schengen, mais ce n'est pas particulièrement souhaité par l'exécutif européen pour le moment, a laissé entendre le commissaire slovène. Il importe en effet de privilégier des mesures "proportionnées, et basées sur une évaluation crédible et scientifique des risques", a-t-il martelé. 

Si la priorité première de l'UE reste d'endiguer la propagation du virus, "nous ne devons pas paniquer", a répété à ses côtés la commissaire en charge de la Santé, Stella Kyriakides. 

Depuis le 31 décembre, 78.833 cas d'infection au Covid-19 ont été rapportés à l'échelle mondiale, selon le dernier bilan du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). 2.463 personnes en sont décédées, dont trois seulement en Europe (deux en Italie, une en France). La rapide évolution du virus en Italie (79 cas dimanche) a surtout inquiété ces derniers jours, mais les commissaires se veulent rassurants, lundi. Stella Kyriakides a ainsi applaudi l'action "rapide et efficace" des autorités italiennes, qui ont assuré à Bruxelles avoir pris des mesures adéquates pour tracer les contacts des personnes affectées et endiguer la propagation du Covid-19. Une mission de l'OMS et de l'ECDC y sera envoyée mardi. 

RTBF


Tags: Coronavirus