Un moyen pour conserver Windows 7 découvert

  17 Février 2020    Lu: 459
Un moyen pour conserver Windows 7 découvert

Bien que Microsoft ait cessé de prendre en charge Windows 7 le 14 janvier, certains ne peuvent pas y renoncer. Ils cherchent ainsi des moyens pour prolonger son utilisation sécurisée.

Des connaisseurs des fonctionnalités logicielles de Microsoft ont trouvé une faille leur permettant de recevoir officieusement des mises à jour Windows 7 destinées aux entreprises, bien que sa prise en charge ait pris fin le 14 janvier, rapporte le portail spécialisé allemand DeskModder.

Selon ce dernier, il faudrait tromper le fabricant afin de pouvoir utiliser son système d'exploitation. Pour ce faire, l'auteur de l’article suggère d’installer d’abord le hack BypassESU, puis la mise à jour de test KB4528069, laquelle vérifiera si un appareil sous Windows 7 peut recevoir les Extended Security Updates (ESUs) après le 14 janvier 2020. À la fin de l’installation, il faut supprimer BypassESU et télécharger un certain nombre de mises à jour officielles de Windows.

Dans ce cas, Microsoft considérera la version du système d'exploitation de l'utilisateur comme commerciale et continuera à fournir des mises à jour de sécurité. Cependant, le portail souligne qu'il s'agit d'une méthode non officielle et que Microsoft peut à tout moment supprimer la vulnérabilité.

Fin de la prise en charge de Windows 7
Microsoft a mis fin à sa prise en charge de Windows 7 à partir du 14 janvier. Les ordinateurs sous Windows 7 pourront fonctionner après la fin du support, mais la société n’assurera plus les mises à jour automatiques et gratuites pour le système d’exploitation en question, notamment celles de sécurité, ce qui entraînera une vulnérabilité aux logiciels malveillants et au piratage.

Par conséquent, Microsoft a conseillé aux utilisateurs de passer à Windows 10. 

Sputnik


Tags: Microsoft   windows7