Honda rappelle 2 millions de véhicules

  04 Février 2016    Lu: 687
Honda rappelle 2 millions de véhicules
Le constructeur automobile japonais Honda rappelle 2,23 millions de voitures équipées d`airbags potentiellement défectueux aux Etats-Unis, nouvel épisode du scandale des airbags Takata.
Le rappel de Honda a été publié mercredi sur le site web de l`autorité fédérale américaine chargée de la sécurité routière (NHTSA) et concerne des modèles immatriculés à partir de 2005 et jusqu`à 2016.

"Les véhicules concernés sont équipés d`airbags conducteurs frontaux à deux seuils de déploiement susceptibles de laisser pénétrer de la moisissure qui pourrait provoquer l`éclatement du gonfleur", est-il précisé sur la notice de rappel. "En cas de collision provoquant le déploiement de l`airbag frontal du conducteur, le gonfleur pourrait se rompre et projeter des morceaux de métal sur le conducteur ou d`autres passagers, avec pour conséquence la mort ou des blessures graves".

Les documents du rappel soulignent que les véhicules concernés sont tous équipés d`airbags fabriqués par l`équipementier japonais Takata, au coeur d`un vaste scandale international en raison de ses gonfleurs d`airbags susceptibles d`exploser même en cas de collision mineure. Honda va prévenir les propriétaires des véhicules et assurer un remplacement gratuit des équipements défectueux.

Ces explosions d`airbags auraient provoqué au moins dix décès dans des accidents de la route, mais aussi causé de nombreuses blessures. Ce problème a causé le rappel de 50 millions de véhicules de différentes marques dans le monde l`an dernier.

Tags: