Chine: l'ex-président d'Interpol condamné à 13 ans de prison pour corruption

  21 Janvier 2020    Lu: 569
Chine: l

HANDOUT / AFP

L'ex-patron chinois d'Interpol, qui s'était brusquement volatilisé en 2018 du siège de l'organisation internationale policière basée à Lyon (France), a été condamné à 13 ans et six mois de prison pour corruption, a indiqué mardi la justice.

Meng Hongwei, 65 ans, ex-vice ministre chinois de la Sécurité publique, a également été condamné à 2 millions de yuans d'amende (environ 260.000 euros), a précisé le Tribunal populaire intermédiaire n°1 de Tianjin (nord). (AFP)


Tags: Chine   Interpol   corruption