L'Iran demande de l'aide au BEA sur le crash d'Ukraine Airlines

  21 Janvier 2020    Lu: 582
  L

L'Iran a demandé aux autorités américaines et françaises de lui fournir de l'équipement pour décrypter les données de vol contenues dans les boîtes noires de l'avion de ligne ukrainien abattu le 8 janvier près de Téhéran, a annoncé l'aviation civile iranienne, qui n'a pas reçu de réponse positive.

L'Iran dit avoir abattu par erreur ce Boeing 737 d'Ukraine Airlines à bord duquel se trouvaient 176 personnes, toutes décédées.

Dans son second rapport sur l'accident, l'aviation civile explique ne pas avoir l'équipement nécessaire pour télécharger les données sur le modèle d'enregistreur installé sur le 737.

Elle ajoute que le NTSB (National Transportation Safety Board) américain et le BEA français (Bureau d'enquêtes et analyses) ont rejeté sa requête.

Le directeur des enquêtes accident de l'organisation de l'aviation civile, Hassan Rezaifar, a déclaré dimanche que l'Iran tenterait de décoder les boîtes noires et qu'à défaut, il pourrait les envoyer en Ukraine ou en France.

Le BEA a indiqué samedi que les discussions étaient toujours en cours entre l'Iran, l'Ukraine, la France, le Canada - un pays qui a perdu 57 ressortissants dans le crash - et les Etats-Unis.

Reuters


Tags: Iran   France   UkraineAirlines