Nouveau virus: un premier cas suspect en Australie

  21 Janvier 2020    Lu: 917
  Nouveau virus:   un premier cas suspect en Australie

Un nouveau mort en Chine et un premier cas suspect en Australie : l'inquiétude monte autour d'un nouveau virus transmissible entre humains, de la famille du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), qui en 2002-2003, avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, selon l'OMS.

Une quatrième personne est décédée à Wuhan, ville du centre de la Chine, ont annoncé ce mardi 21 janvier les autorités sanitaires locales. L'homme, âgé de 89 ans, a développé les symptômes le 13 janvier et a été hospitalisé cinq jours plus tard après avoir éprouvé de graves troubles respiratoires, ont-elles précisé dans un communiqué. Il est décédé dimanche.

En Australie, un homme rentrant de Wuhan et présentant les symptômes du mystérieux virus a été placé à l'isolement à son domicile en Australie, a révélé ce mardi la chaîne de télévision ABC. Ce patient se remet d'une maladie respiratoire à son domicile de Brisbane. Les autorités sanitaires attendent les résultats d'analyses destinées à déterminer s'il a ou non contracté ce nouveau virus.

Une réunion d'urgence à l'OMS

Une réunion d'urgence se tiendra mercredi au siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour déterminer si l'épidémie constitue une urgence internationale de santé publique, a annoncé l'organisation internationale.

Pékin a recensé plus de 200 personnes contaminées par le coronavirus de type jusque-là inconnu qui a été décelé dans la ville de Wuhan avant de se propager à d'autres régions, y compris au-delà des frontières chinoises.

Outre le cas suspect en Australie, et après le Japon, et la Thaïlande, la Corée du sud a également détecté dimanche une voyageuse porteuse du virus à l’aéroport international d’Incheon, en provenance de Wuhan. Son état est stable et elle est traitée à l'isolement dans un établissement médical d'Incheon. (AFP)


Tags: Australie   virus   Chine