Les ventes de wearables ont battu un record au troisième trimestre 2019

  11 Décembre 2019    Lu: 491
Les ventes de wearables ont battu un record au troisième trimestre 2019

Il y a quelques années, le marché des wearables ne représentait que 125,5 millions d’objets et les prévisions indiquaient que les ventes de wearables pourraient doubler d’ici 2021. L’échéance n’est plus si loin, et grâce à une nouvelle étude de l’IDC, l’heure est donc au premier constat.

Que trouve-t-on sur le marché des wearables ?

Les wearables sont de plus en plus sollicités, qu’il s’agissent de montres, de solutions d’écoute comme les casques ou les écouteurs ou encore de bracelets connectés en tout genre : les adeptes sont de plus en plus nombreux. Cela a d’ailleurs conduit, pour ce troisième trimestre 2019 à un record mondial de livraisons de wearables sur une période de trois mois.

En effet, l’étude de l’IDC met notamment en avant que sur le marché des wearables, une catégorie est en plein succès, celle des hearables. Ces derniers sont en fait les casques et les écouteurs, et il y a eu, ces derniers mois, suffisamment de nouveautés pour que cette catégorie représente la moitié des ventes de produits sur les trois derniers mois.

En seconde position, il est possible de retrouver le bracelet connecté, qui est devant la montre connectée. Respectivement, ils ont effectué 19,2 millions et 17,6 millions de livraisons de produits ce trimestre. Comparé à 2018, le bracelet et la montre connectée ont tous les deux vendu environ 6 millions de produits supplémentaires.

Aussi, grâce à l’étude, il est possible de constater que le vendeur en tête du classement n’est autre qu’Apple : sa dominance du marché est tout simplement liée à la popularité de ses montres, mais aussi au pouvoir des AirPods et des casques Beats, et cela ne devrait pas se calmer sur le dernier trimestre 2019, dans la mesure où l’entreprise américaine a sorti en octobre dernier ses AirPods. Entre 2018 et 2019, au troisième trimestre, Apple a quasiment triplé ses ventes, passant ainsi de 10 millions de produits livrés à 29,5 millions cette année, l’entreprise américaine connaît ainsi une croissance de 195,5% sur l’année passée.

Viennent ensuite Xiamo, Samsung, Huawei et enfin Fitbit. Tous connaissent une croissance d’au moins 60% allant jusque 202% pour Huawei, sauf Fitbit qui ne grandit que de 0,5% et qui a vendu environ le même nombre de produits entre 2018 et 2019.

2017 – 2019, quel constat ?

En 2017, ce qui était le plus vendu était la montre connectée, avec une part de 56,9%, aujourd’hui, la montre n’est plus le produit phare : elle ne représente plus que 20,9% du marché des wearables. Venait ensuite le bracelet, qui représentait 37,9% de part du marché, face à 22,7% seulement cette année, là encore c’est une baisse.

Il est ensuite possible de constater que les équipements audio ont pris le dessus bien que cela n’ait pas vraiment été prévu lors de l’étude datant de 2017. En effet, celle-ci indiquait que les équipements audio occuperaient en 2021, 1,7% du marché et à moins d’une immense chute, cette catégorie occupe actuellement 48,1% du marché.

Finalement, à presqu’un an de la date fixée par l’étude, les prévisions de l’étude ne reflètent pas vraiment la réalité, et même s’il reste du temps pour voir des évolutions pour chacune des catégories, il est difficile de croire que la montre réussira à repasser en tête, et que les équipements audio se feront oublier.

Siècle Digital


Tags: