Tsereteli: «Des signes plus optimistes sont nécessaires pour résoudre le conflit du Haut-Karabakh»

  05 Décembre 2019    Lu: 887
    Tsereteli:   «Des signes plus optimistes sont nécessaires pour résoudre le conflit du Haut-Karabakh»

«Des signaux plus optimistes sont nécessaires pour résoudre le conflit du Haut-Karabakh» a annoncé le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE, Giorgi Tsereteli, lors de la 26e réunion du Conseil des ministres de l'OSCE.

Il a déclaré que les conflits dans l'espace de l'OSCE constituaient une menace pour une vision européenne sûre.

«Nous avons besoin de signaux plus optimistes, notamment en ce qui concerne le conflit en Transnistrie et celui du Haut-Karabakh. Le multilatéralisme est un outil important pour la résolution de grands différends qui constituent une menace pour une vision européenne sûre », a affirmé M. Tsereteli.

Azvision.az


Tags: Tsereteli   OSCE   Karabakh