Le monument commémoratif érigé à la mémoire de Garegin Nzhdeh en Russie démoli

  01 Décembre 2019    Lu: 2459
 Le monument commémoratif érigé à la mémoire de Garegin Nzhdeh en Russie démoli

Le monument commémoratif érigé dans la ville d'Armavir, dans le sud de la Russie, qui rend hommage à Garegin Nzhdeh, un personnage historique collaborateur des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, a été démoli, a annoncé Eugenie Mikhailov, expert sur les conflits internationaux.

Il convient de noter qu'un peu plus tôt, les médias ont rapporté qu'Alexei Vinogradov, membre de la Douma de la ville d'Armavir, avait appliqué une peinture noire sur la plaque à la mémoire de Garegin Nzhdeh. Alexei Vinogradov, a déclaré qu'il avait eu recours à cette mesure, car le 11 novembre, un délai de deux semaines s'était écoulé au cours duquel les autorités régionales et locales, ainsi que des représentants locales de l'Union des Arméniens de Russie, ont promis de démonter ce monument commémoratif.

Lors de la réunion du Conseil des chefs d'État de la CEI à Achgabat, capitale turkmène, le 11 octobre, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a évoqué la participation du peuple azerbaïdjanais à la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, Ilham Aliyev a condamné la glorification du nazisme par l'Arménie. Le chef de l'Etat a déclaré que l'ancien gouvernement arménien avait érigé un monument à la mémoire de Garegin Ter-Harutyunyan, au centre d’Erevan, qui collaborait avec les fascistes allemands sous le nom de Garegin Nzhdeh: «Malheureusement, le nouveau gouvernement arménien n'a pas démoli ce monument. Je pense qu'il n'y a pas de place pour la glorification du nazisme dans les pays de la CEI

Azvision.az

 


Tags: Russie