Erdogan : Le gazoduc Tanap est un projet de paix régional

  30 Novembre 2019    Lu: 1019
 Erdogan : Le gazoduc Tanap est un projet de paix régional

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué que le gazoduc transanatolien “Tanap” est “un projet de paix régional”.

C’est ce qui ressort de son discours prononcé, samedi, lors de la cérémonie de raccordement du gazoduc “Tanap” au gazoduc transadriatique “TAP” à Edirne, au nord-ouest du pays.

“Nous assistons à un moment historique pour notre pays et notre région”, a déclaré Erdogan de la cérémonie à laquelle assistait son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliyev.

Pour le président turc, “Tanap est un projet régional, un projet de paix et un symbole de l'amitié profondément enracinée entre nos pays avant tout”.

Le président turc a expliqué que le projet "Tanap" est la partie la plus importante du corridor énergétique qui s'étend sur 3500 kilomètres de l'Azerbaïdjan à l'Europe.

Il a, également, considéré que “la mentalité qui trouve la goutte de pétrole plus précieuse que le sang et la vie humaine n'a pas apporté la paix et la sécurité dans le monde”.

“Tanap est le parfait exemple de la vision pacifique de la Turquie” a-t-il affirmé.

“Nous avons poursuivi la mise en œuvre du projet Tanap comme prévu depuis juin 2012, avec des efforts incessants, malgré tous les défis internes et externes et les tensions régionales” a-t-il assuré.

La pierre angulaire de Tanap a été posée, en mars 2017, en présence des présidents turc, azerbaïdjanais et géorgien, Guiorgui Margvelachvili.

Le gazoduc transportera environ 16 milliards de mètres cubes de gaz azerbaïdjanais au cours de la première phase (10 milliards de mètres cubes vers l’Europe et 6 milliards de mètres cubes vers la Turquie). Il s’agit de l’une des plus importantes conduites de gaz stratégiques supervisées par la Turquie.

Le gazoduc transadriatique “TAP” s'étend sur 870 kilomètres depuis l'immense gisement azerbaïdjanais “Shah Deniz 2” en passant par l'Anatolie, en direction de la Turquie et des pays de l'Union européenne, et sera reliée au gazoduc Tanap près de la frontière turco-grecque.

AA


Tags: Erdogan   TANAP   Turquie   Azerbaïdjan