L’Allemagne inflige une amende de 100 millions d’euros à trois constructeurs automobiles

  22 Novembre 2019    Lu: 439
L’Allemagne inflige une amende de 100 millions d’euros à trois constructeurs automobiles

L’office anticartel allemand a infligé une amende totalisant 100 millions d’euros à trois constructeurs automobiles: BMW, Daimler et Volkswagen. Entre 2004 et 2013, ils auraient discuté ensemble les prix avec des fournisseurs d’acier, ce qui est contraire à la loi en matière de concurrence.

Jeudi 21 novembre, l’Office fédéral de lutte contre les cartels (BKartA) a annoncé qu’il avait infligé une lourde amende à trois grands constructeurs automobiles, BMW, Volkswagen et Daimler, pour un total de 100 millions d’euros. Selon les autorités, ils auraient formé un cartel entre 2004 et 2013 et auraient discuté des prix de l’acier directement avec des fournisseurs.

«Dans la mesure où ces discussions n'ont pas été suivies par des négociations individuelles avec les fournisseurs, la concurrence a été empêchée», explique le président du BKartA, Andreas Mundt, dans un communiqué repris par l’AFP.

Les constructeurs ont accepté cette amende
Ces prix jugés illégaux ont été pratiqués jusqu’en 2016, a précisé l’agence Reuters. BWM a officiellement déclaré avoir accepté de payer 28 millions d’euros, Daimler a fait une déclaration similaire pour 23,5 millions, mais Volkswagen, le plus grand constructeur automobile du pays, n’a pas souhaité réagir quant aux 48,7 millions restants à payer, mais a salué la fin de l’enquête sur les cartels et la clarté juridique apportée à cette affaire.

Selon le BKartA, le prix d’achat d’acier long représente moins de 1% de la valeur finale d’une voiture.

Avec Sputnik


Tags: Allemagne   amende   automobiles