Moscou inaugure un réseau de trains de banlieue à 2,8 mds d'euros

  21 Novembre 2019    Lu: 690
Moscou inaugure un réseau de trains de banlieue à 2,8 mds d

Un gigantesque projet à près de trois milliards d'euros: Moscou a lancé jeudi les deux premières lignes d'un nouveau réseau interurbain reliant les banlieues au centre, qui doit réduire les terribles embouteillages touchant la capitale russe.

Ces nouveaux trains, présentés comme l'équivalent du RER parisien ou du S-Bahn berlinois, circuleront essentiellement sur des voies de chemin de fer déjà existantes mais proposeront, selon la mairie moscovite, plus de confort et des prix plus attractifs que les trains actuels. Les deux premières lignes relient la banlieue ouest de la capitale à des villes du nord et du sud de la région de Moscou, en passant par plusieurs gares importantes. Trois autres lignes doivent encore être installées.

Le président russe Vladimir Poutine a inauguré ces lignes en faisant un trajet avec le maire de Moscou, Sergueï Sobianine. Déjà dotée de 17 lignes de métro, la capitale russe, qui compte douze millions d'habitants officiellement, a multiplié ces dernières années les coûteux projets d'aménagement sous l'impulsion de Sergueï Sobianine.

Selon les autorités, la facture de ce nouveau réseau de trains est estimée à 200 milliards de roubles (environ 2,8 milliards d'euros d'après le taux actuel). Le quotidien Kommersant affirme cependant que le projet a coûté plus de trois fois plus, à 931 millions de roubles. La première journée a été marquée par quelques dysfonctionnements, notamment des erreurs dans les horaires de départ ou des pannes touchant les portiques d'accès. La ville de Moscou, dotée d'un budget annuel d'environ 38 milliards d'euros, espère que ces nouveaux trains permettront de réduire de 10 à 12% le trafic routier dans la capitale et d'améliorer l'accès aux transports pour près de quatre millions de personnes.  (AFP)


Tags: Russie   Moscou