Découverte d’un nouveau virus bactériophage chez les humains

  14 Novembre 2019    Lu: 372
Découverte d’un nouveau virus bactériophage chez les humains

Des chercheurs européens ont découvert un virus de type bactériophage jusque-là inconnu du monde scientifique. Ils estiment que les recherches dans ce domaine sont insuffisantes, alors que ces virus jouent un rôle important dans le développement de certaines maladies et infections.

Une équipe internationale de chercheurs basée en Autriche a découvert un nouveau virus en analysant 111 échantillons de liquide physiologique humain. Le virus en question fait partie des bactériophages, qui par définition n’infectent que les bactéries. Leur étude a fait l’objet d’un communiqué de presse sur le site Phys.org.

Les scientifiques, issus de trois universités européennes, menaient des recherches sur les bactériophages qui s’attaquent particulièrement à la bactérie E. coli, qui joue un rôle clé dans de nombreuses maladies et qui constitue l’une des causes principales des infections nosocomiales, c’est-à-dire contractées dans un établissement de santé.

Un domaine méconnu
La découverte d’un nouveau virus de la famille des phages est révélatrice du manque de connaissances général dans ce domaine, alors que celui-ci se trouvait dans un échantillon sur sept, a expliqué la docteure Catia Pacifico, auteure principale de l’étude.

Seul un petit nombre d’études ont été menées sur ce sujet, ce qui est surprenant, puisqu’il est important que l’équilibre entre les différents types de bactéries soit maintenu dans le corps humain, a indiqué la spécialiste. Les phages sont capables de s’attaquer à des bactéries spécifiques, ce qui peut renverser cet équilibre et contribuer au développement de maladies.

«L’augmentation de la résistance aux antibiotiques est un problème majeur, et nous en savons très peu sur la façon dont les phages y contribuent», a-t-elle ajouté.

Cette étude sur les phages a notamment permis de découvrir qu’ils étaient capables de survivre dans l’environnement sans leur cellule hôte et de développer une résistance aux produits désinfectants.

Avec Sputnik


Tags: virusbactériophage   santé$