Un médecin retire des bronches d’une patiente la pince à épiler qu’elle venait d'inhaler

  07 Novembre 2019    Lu: 791
Un médecin retire des bronches d’une patiente la pince à épiler qu’elle venait d

La pince à épiler coincée dans les bronches de la jeune femme. - DR

Lorsqu’il a pris en charge la jeune femme, dimanche au service pneumologie du  CHU de Toulouse, elle arrivait à respirer sans difficultés et sa vie n’était pas en danger. Pourtant, depuis plusieurs heures, cette habitante du Tarn-et-Garonne​ avait une pince à épiler coincée dans les bronches.

Cet objet métallique a atterri là après avoir été inhalé par la bouche. Il arrive parfois que l’effet de surprise entraîne ce genre de mésaventure, que ce soit un capuchon de stylo ou encore un morceau d’os de poulet. Cela peut conduire à des asphyxies.

Pour éviter toute infection et résoudre ce problème de taille (et de quelques centimètres), la jeune femme a été transférée de Montauban vers l’hôpital Larrey confirme le CHU de Toulouse, après une information repérée par La Dépêche.

Retirée sans dommage

Là, le pneumologue qui l’a prise en charge a fait une radio pour savoir où s’était logé exactement cet objet en acier. Bien calé entre les bronches, le médecin a décidé d’aller récupérer l’objet grâce à une opération courante. Il a introduit sous anesthésie un tube rigide baptisé bronchoscope qui lui a donné accès à la fameuse pince à épiler. Moins d’une heure plus tard, la jeune femme était soulagée d’un poids.

Si les inhalations de corps étrangers sont assez courantes, il est rare qu’il concerne des objets aussi insolites. Il y a quelques années, une fraise de dentiste était ainsi allée se perdre dans les bronches d’un homme de 59 ans. Cet objet tranchant a été extrait de la même manière que la pince à épiler, pour éviter tout dommage.

20 Minutes


Tags: insolite