Libye: Le procureur militaire ordonne l'arrestation de Haftar et de trois autres personnes

  22 Octobre 2019    Lu: 524
  Libye:   Le procureur militaire ordonne l

Le procureur militaire libyen a émis, lundi, des mandats d'arrêt contre le général à la retraite, Khalifa Haftar, et trois autres personnes pour "enlèvement et meurtre de citoyens libyens".

Les forces de Haftar n'étaient pas disponibles pour commenter, mais elles nient généralement les accusations pareilles.

"Nous ordonnons l'arrestation de Khalifa Haftar, Aoun Ferjani (brigadier général à la retraite), Abdel Razzaq Nadhouri (colonel à la retraite) et Sharif Masoud Daou (colonel à la retraite)", indique le Bureau du Procureur.

Il a attribué les mandats d'arrêt à une plainte déposée par la victime, Husam Abu Ajila, concernant l'enlèvement et l'assassinat des victimes: Abu Ajila Ali Mohammed, Muhannad Abu Ajila et Hamza Ammar, ainsi qu'à l'enlèvement et à l'assassinat d'un quatrième, Husam Abu Ajila, dans la région d'Asbaya (sud de la capitale Tripoli, le 24 septembre, par un groupe armé russe "dirigé par les accusés précités".

Depuis le 4 avril, le général à la retraite Khalifa Haftar, commandant de l'armée de l'est de la Libye, a lancé une offensive militaire pour prendre le contrôle de Tripoli, ce qui a suscité refus et indignations internationales.

Depuis 2011, la Libye connait une lutte pour le pouvoir et la légitimité, centrée actuellement entre le gouvernement d'entente à Tripoli (ouest) et les forces de Haftar basées à l'est du pays.

Les forces de Khalifa Haftar ont lancé depuis le 04 avril une offensive militaire pour prendre le contrôle de la capitale libyenne Tripoli. Elles n’ont, toutefois, pas réalisé de progression significative sur le terrain. (AA)


Tags: Libye