New York Times: Trump envisage de garder 200 soldats dans l'est de la Syrie

  21 Octobre 2019    Lu: 424
  New York Times:   Trump envisage de garder 200 soldats dans l

Le président Donald Trump envisagerait de garder environ 200 soldats dans l'est de la Syrie, afin que les champs de pétrole ne tombent pas entre les mains du régime d'Assad et de la Russie, a déclaré un haut responsable américain au New York Times.

Le quotidien a également rapporté, toujours selon ce haut responsable qu’elle cite sans le nommer, que Trump accepterait un plan du ministère de la Défense (Pentagone) visant à garder environ 200 soldats dans l’est de la Syrie.

Le responsable a ajouté que le plan est justifié à deux niveaux: le premier est de lutter contre l'organisation terroriste Daech et le deuxième est d'empêcher les zones pétrolifères de tomber entre les mains du régime Syrien et de la Russie.

Si Trump se décide à entériner le plan du Pentagone, ce sera la deuxième fois qu'il reviendra sur sa décision de retirer les troupes américaines de Syrie.

Trump avait en effet annoncé, en décembre, le retrait immédiat de près de 2 000 soldats américains de Syrie, mais a changé sa décision et annoncé qu'il avait ordonné un retrait progressif.

Le président américain avait également annoncé, il y a deux semaines, que son pays retirerait ses troupes, environ 1 000 soldats, du nord de la Syrie, tandis que le secrétaire à la Défense, Mark Esper, a confirmé que les soldats retirés seraient transférés dans l'ouest de l'Irak.

Les États-Unis ont environ 125 soldats dans la région syrienne d'Al-Tanf, à la frontière avec l'Irak et la Jordanie.

Dans une déclaration précédente, le Pentagone avait déclaré qu'il ne retirerait pas de troupes de la région d'Al-Tanf. (AA)


Tags: Trump   Syrie